La Désirade et les îles de la Petite-Terre qui lui sont rattachées font partie des îles de l’archipel guadeloupéen.

Au large de la Pointe des Châteaux, voici La Désirade, l’île tant désirée ! Vue de loin, sa forme évoque la coquille d’une barque renversée.
La Désirade vit hors du temps. Calme et simplicité caractérisent notre rocher tabulaire bien différent des autres îles de l’archipel. Rien ne semble en effet pouvoir perturber l’atmosphère tranquille qui règne sur l’île, ni modifier l’authenticité et l’accueil bienveillant de ses habitants.
Longue de 11 Km et large de deux, elle possède de magnifiques plages de sable blanc protégées par de longues barrières de corail qui enchanteront baigneurs et plongeurs.
Seul le littoral Sud est habité. L’unique route rectiligne relie Beauséjour, bourg principal, aux différents quartiers, Les Galets, Le Souffleur et Baie-Mahault.
L’archipel désiradien, puisque composé des îles de la Petite-Terre classées réserves naturelles depuis 1998 qui lui sont rattachées, offre une végétation étonnamment diversifiée. On y trouve aussi de belles et intéressantes colonies d’animaux endémiques.
Petit à petit, l’île se modernise et s’équipe pour un développement touristique : plages et sentiers de randonnée aménagés, hébergement en gîtes, restaurants...
Les amoureux des randonnées pédestres seront aux anges. En effet, la majeure partie de l’île est constituée de sentiers de randonnées, faisant le paradis des éco-touristes.
Les quelques vestiges encore présents témoignent de notre patrimoine historique et culturel fort riche.
La Désirade vieille de plus de 145 million d’années est la première terre formée dans les petites Antilles, ce qui suscite la curiosité des chercheurs géologues. Le sol riche et diversifié selon la section de l’île est en majeur parti volcanique et regorge de pierre semi précieuses telles que les Radiolithes, les Basaltes, les Calcedoines, les Gabbros, les Prénithes.
La Désirade est réputée pour son poisson que vous pourrez déguster à toute période de l’année, son cajou confit disponible de mars à mai et de plus en plus pour son cabri dont c’est la fête chaque année durant le week-end de Pâques.
On se rend à la Désirade par mer (45 mn depuis la gare maritime de Saint-François), ou par air (15 mn depuis l’aérodrome de Saint-François).
Que vous soyez passionnés d’histoire, de gastronomie, de géologie, amoureux de la nature et de la mer ou tout simplement à la recherche d’un endroit tranquille ou vous détendre en famille et entre amis, vous êtes les bienvenus sur l’île de La Désirade.

Monuments et lieux touristiques

  • La réserve naturelle de Petite Terre
  • Les ruines de la léproserie et de l’ancienne cotonnerie
  • Le phare de la Pointe Doublé
  • Le cimetière marin de Beauséjour
  • Plusieurs panoramas autour de l’île
  • Les plages de Beauséjour, du Souffleur et de Baie-Mahault
  • La chapelle Notre-Dame du Calvaire, construite en 1905. Dernière étape du chemin de croix. Le lieu offre un point de vue unique sur La Désirade et les îles environnantes.
  • L’église Notre-Dame-De-Bon-Secours, construite en 1754 et modifiée après les cyclones de 1899 et 1928. Un clocher et deux chapelles sont ajoutés en 1935. À l’intérieur l’autel est en bois brut de poirier pays.
  • Les falaises de la côte nord

Phare de baie-mahault

Fêtes

  • Fête du cabri ou Fèt a kabrit, habituellement dans le courant du mois d’avril.
  • Fête des marins pêcheurs, le 16 et le 17 août.

Fête du cabri

Agenda

19 avr.

Fèt A Kabrit 2019 !

Du 19 au 21 avril
Comme chaque année, votre Fèt A Kabrit est de retour avec une programmation explosive !
Haut de page